Le métier

Les outrages du temps...

Une peinture est composée de l'association intime et complexe de différents matériaux, d'origine, de comportements et de sensibilités diffétentes. Ces derniers subissent inexorablement les outrages du temps à l'origine d'altérations naissantes et évolutives.

Leurs principales causes sont dues :

  • au vieillissement naturel des matériaux sous l'effet de la lumière, de la pollution athmosphérique, des variations de température et d'humidité,
  • à des conditions de conservation, des lieux d'exposition ou de stockage inadaptés,
  • à certaines restaurations antérieures,
  • à des circonstances accidentelles (chocs, dégât des eaux, incendie, acte de vandalisme).

Les outrages du temps

L'objectif de la restauration

Le rôle du restaurateur est de pérenniser le patrimoine pictural et de prolonger la vie des oeuvres d'art en freinant les processus de vieillissement, en stabilisant et traitant les altérations pour ensuite tenter de retrouver toute la qualité esthétique de l'image.

Son objectif est le suivant :

  • Assainir : traiter toute attaque de micro-organismes,
  • Consolider : stabiliser et renforcer la structure du support,
  • Nettoyer : éliminer les éléments étrangers représentant une source d'altérations,
  • Réintégrer : reprendre les couleurs et le graphisme des zones lacunaires,
  • Protéger : agir de manière préventive sur l'environnement pour limiter les facteurs de dégradation.

La déontologie du métier

Préserver une oeuvre, c'est respecter son intégrité physique, esthétique et historique dans une intervention minimale, sans jamais porter atteinte à ses éléments constitutifs et à sa signification.

Trois principes fondamentaux jalonnent le travail du restaurateur :

  • La stabilité physique et chimique des matériaux de restauration au cours du temps qui doivent, autant que faire se peut, être compatibles avec les matériaux originels de l'oeuvre,
  • La réversibilité de toute intervention qui doit pouvoir être ôtée, à court, moyen ou long terme, sans danger pour l'oeuvre et sans engager le travail futur des restaurateurs,
  • La lisibilité qui consiste à redonner une unité esthétique à l'ensemble de l'oeuvre pour permettre sa lecture iconographique.

La déontologie

 

Atelier Badeuil - 22, Rue du Dr Lucas Championnière - 60300 Avilly-Saint-Léonard - Tel : 06 85 82 56 19 / 03 65 09 35 01

Restauration, Tableaux, Tableau, Peintures, Peinture, Nettoyage, Toile, Oise, Chantilly, Senlis, Beauvais, Compiègne, Paris